Connexion

Connexion

           
Inscription

SportAgora

Dernières Pages Modifiées de cet Auteur

Derniers Articles de cet Auteur

Parcours au chrono

Pour jauger de son état de forme, rien de tel qu'une boucle pas trop longue à rouler 'au plus vite possible'. Voici les parcours que j'utilise et les temps réalisés.

Circuit: Teyran - Carnas - Vacquières - Claret - Valflaunès - Guzargues - Teyran
68,3 kms, dont 61 kms et 510m D+ au chrono

Teyran, Rond Point de la Burne (départ Chrono), St Bauzille de Montmel, Carnas, à gauche D118a, D118, D107e1, Vacquières, Sauteyrargues, Claret, Les Embruscailles, dir Pompignan, D25, Valflaunès, Saint Mathieu, Guzargues, Rond Point de la Burne (arrêt chrono), Teyran.

  • Montée de Claret: 2,8 kms à 5%.
  • kms 0 à 36, jusqu'au haut de Pompignan: 443m D+, 190m D-
  • kms 36 à 61: 67m D+, 320m D-

Date Chrono Vit. MY
km 0-36
Vit. MY
km 36-61
Vitesse
globale
FC My FC Max Notes
06/05/2013 1h56'50" 29 35,2 31,3 147 171 Test réalisé après 3 semaines d'arrêt complet
Montée Claret FC MY 165 pulses, 9'05", 18.2km/h
Sensation de pas de force en montée
26/05/2013 1h50'20" 30,2 38,2 33,1 156 175 Test réalisé le lendemain de ce Gimenez
Montée Claret FC MY 168 pulses, 8'20", 19.8 km/h
Vent moyen
02/06/2013 1h51'25 28,7 41,1 32,7 161 176 Test réalisé avec P.Be
Vent de nord 50 km/h jusqu'à Embruscailles
Montée Claret FC MY 170 pulses, 8'35", 19,4 km/h
08/06/2013 1h49'35" 31,2 36,9 33,3 153 169 Test avec roues Cosmic Carbon SL
Vent faible à modéré ressenti défavorable tout le tour
Montée Claret FC MY 164, 8'05", 20,3 km/h
03/08/2013 1h50'15" 30,5 37,7 33,1 154 167 Test réalisé après 4 jours, 250 kms et 7 chronos en VTT.
Vent modéré ressenti tournant
Montée Claret FC MY 163, 8'50", 18,9 km/h
20/08/2013 1h49'15" 29,8 40,2 33,4 158 174 Vent de nord 35-55 km/h - aller très difficile
Montée Claret FC MY 167, 8'20", 19,8 km/h
01/06/2014 1h48'10" 30,5 39,6 33,7 -- -- Vent nord
Montée Claret FC MY 162, 8'15", 19,9 km/h
05/06/2014 1h45'33" 31,9 39,9 34,6 152  166 Fait avec roues Cosmic Carbon SL

chrono2605
26 mai: l'effort est soutenu, sauf dans la descente de Valflaunès qui est en roue libre sans risques
chrono0206
02 juin: le vent de face violent, et Patrick qui ne lâche rien m'ont obligé à m'arracher un peu plus.

8 juin: j'ai fait un Gimenez hier en réduisant les puissances à 230/340w parce que je ne me sentais pas de bonnes jambes. Ce matin, je décide au pied levé de faire ce chrono avec mes Cosmic Carbon SL (les vieilles à 1850 grs), pour voir. Je ne me sens toujours pas de bonnes jambes, ça fait mal dès la première mini bosse au départ, et ça fera mal à peu près tout le long. Le coeur ne monte pas, un signe que je ne peux pas appuyer autant que je devrais? Pourtant, le résultat est là: record de l'ascension de Claret (avec des roues lourdes), et record sur le temps global malgré un retour pas super rapide. A noter: quelques secondes perdues dans un embouteillage à Claret, ainsi que sur la zone qui était en travaux avant Vacquières et qui est maintenant couverte d'une épaisseur de gravillon obligeant à ralentir. 10 minutes après que je sois rentré, la pluie tombe, j'ai bien calculé mon coup.

3 août: Suite à une rencontre avec Thomas, je me suis inscrit sur Strava. Je l'ai donc testé toute la semaine sur les trajets VTT boulot, à raison de 30 à 45kms au chrono matin ET soir: 7 trajets et pas loin de 250 kms de VTT à bloc dans la semaine, donc, je n'ai pas précisément les jambes pour faire un beau temps. Mais je n'ai que 2 heures devant moi, pas le temps de faire la sortie club, alors j'y vais et on verra bien. La montée vers St Drézéry fait tout de suite très mal. Heureusement, on peut récupérer un peu ensuite mais pas trop non plus car le moindre relâchement se paye très vite en secondes perdues qu'on ne rattrapera pas. Le faux plat montant et les petites bosses à l'approche de Claret font mal aussi, et j'appréhende les 2,8 kms d'ascension. Je m'y écroulerai, réalisant mon plus mauvais temps sur cette bosse. Je fais quand même un bon retour sur lequel le vent n'est pas toujours favorable non plus. La dernière bossinette pour monter sur Guzargues m'achève et j'envoie tout ce qui reste avec l'impression que je vais peut être quand même avoir une bonne surprise. Ce n'est qu'au rond point final que je stoppe et regarde le chrono. La sanction est sans appel : 40 secondes de plus que mon meilleur temps. Ces 40 secondes auront été entièrement perdues dans l'ascension de Claret. Malgré la fatigue de la semaine, le temps est relativement bon. Il semble que la PMA se soit améliorée un peu et il devrait être possible de faire mieux. Objectif 34 km/h de moyenne globale? Je ne sais pas....

Les temps sur Strava sont calculés automatiquement par le logiciel sur le smartphone. Le segment tel qu'il est défini sur Strava s'arrête un peu avant le rond point, raison pour laquelle le temps est inférieur de 7". J'ai quand même pris la place du KOM devant Thomas pour 11s! Nul doute qu'il va être motivé maintenant pour reprendre le titre.

20 août: Les conditions météo ne sont pas bonnes pour un bon chrono, avec un fort vent de nord. Mais il faut que je m'entraîne alors va pour une boucle. Du départ jusqu'à Carnas, c'est violent. Puis il y a un peu de répit jusqu'à Sauteyrargues où le vent est plutôt de coté. Le faux plat montant jusqu'à Claret, puis Embruscalles est complètement exposé et te lamine avant d'attaquer la vraie montée, un peu plus de 8 minutes presque à fond. Quelques secondes de récup en descendant vers Pompignan, avant de reprendre à gauche la montée du dernier lacet. Là, c'est la délivrance, le dur est fait. Ce qui ne signifie pas que le retour est facile: 25 kms à plus de 40 de moyenne, il ne faut rien lâcher.
Je suis quand même étonné comment chaque performance est proche l'une de l'autre. Il y a moins de 1% d'écart. La capacité et la puissance de la machine humaine restent assez constants. Quand on voit des différences de 10% et plus, cela mérite d'y regarder de plus près et de se demander comment c'est possible.

1er juin 2014: Retour sur ce chrono après presque un an sans l'avoir fait. Je pars tard, le vent de nord est déjà bien levé. Je sais que ça va être dur, 1h15 avec la plus grande partie du D+ et le vent globalement défavorable pendant lesquels il ne faut rien lâcher, puis le parcours est plus facile, mais on roule beaucoup plus vite et ça fait toujours aussi mal. En regardant le chrono à l'arrivée, je pensais n'avoir pas réussi un très bon temps, alors qu'en fait j'ai amélioré mon record d'une minute aujourd'hui.

5 juin 2014: Je suis à 3 jours du triathlon du Salagou. Après 2 jours de course à pied, je me refais ce chrono ce matin avec la vague idée d'essayer de faire mieux. Le vent est de nord-est mais relativement faible. Les sensations sont bonnes pour l'aller, même si le sommet de Claret voit toujours un petit écroulement. Pour le retour, il y a toujours une impression de vent défavorable, mais le chrono montre que c'est en fait la vitesse qui donne ce sentiment. Bonne surprise à l'arrivée avec encore 2'30 de mieux. Il me faut un 11 dents pour pouvoir aller plus vite sur les parties descendantes.

Commentaires  

#1 Abraracourcix dimanche 26 mai 2013 17:31
33.1, c'est déjà pas rien!
#1.1 ericl dimanche 26 mai 2013 18:22
Le D+ n'est pas énorme, mais le parcours n'est pas si facile que ça car il est quand même bien vallonné. C'est difficile de garder un effort constant, comme on le voit avec la courbe de FC qui oscille en permanence à +/-15 autour de la moyenne.
Sur le HT, 10w de plus coûtent 4 pulses. Avec 10 pulses de plus, c'est 25 watts de mieux que j'ai réussi sur l'ensemble du chrono.
Vivement le prochain.

Vous devez être inscrit sur le site pour pouvoir commenter.

Lire aussi de cet auteur

Lire Aussi d'autres Auteurs

  • Pas de page d'autres auteurs relative à ces mots clés